La Martinique, son histoire

J'invite ceux qui souhaiteraient comprendre la Martinique d'aujourd'hui, à se plonger dans quelques éléments de son histoire.

  • 1502 : Découverte de l'île par Christophe Colomb au cours de son 4ème voyage vers "les Indes". La Martinique est d'abord appelée JOUANACAERA, puis Madinina "l'île aux fleurs", avant de prendre son nom actuel.
  • 1635 : L'île est devenue française. Son histoire est fortement liée à celle de la colonisation, de l'exploitation agricole et l'esclavage.
  • 1674 : L'île est rattachée à la Couronne de France.
  • 1759 : L'île est prise par les Anglais.
  • 1763 : L'île est rendue aux Français contre un échange de terres du Canada, ratifié par le traité de Paris.
  • 1791 : Aprés la révolution française, le comte Jean-Pierre-Antoine de BEHAGUE parvient à reconquérir l'île qui devient le seul territoire royaliste de la République.
  • 1793 : La convention proclame l'abolition de l'esclavage, BEHAGUE prend la fuite à l'arrivée du gouverneur ROCHAMBEAU. Les royalistes s'allient aux Anglais, l'abolition de l'esclavage n'est pas appliquée.
  • 1802 : L'île est aux Anglais.
  • 1815 : L'île sera rendue aux Français par le traité de Vienne.
  • 1848 : Il faudra attendre cette date pour que l'esclavage soit cette fois véritablement aboli, même si jusqu'en 1859 plus de 10 000 africains prétendument "volontaires" arrivent encore en Martinique.
  • 1902 : L'éruption de la montagne Pelée au nord ouest de l'île, provoque en quelques heures plus de 30 000 morts. Les gens fuient vers la Guyane. Saint-Pierre, qui était jusque-là la capitale, est détruite. Fort-de-France, déjà capitale économique, devient la nouvelle capitale administrative.
  • 1946 : La France met fin au statut colonial des Antilles françaises. La Martinique devient un département français.
  • 1957 : A la signature du traité de Rome, la Martinique intègre l'Union européenne.
  • 1983 : La Martinique devient une région à part entière

Métissée et multiculturelle, la population de la Martinique est jeune et dynamique. Elle participe à l'ambiance chaleureuse et festive qui règne sur l'île en toute saison.

La population Martiniquaise saura vous accueillir très chaleureusement.